Arbitrage vidéo

Actualité relative à l’arbitrage vidéo

6/12/2011 : Blatter confirme la vidéo en 2014 27/3/2011 : la technologie en 2014 ? 2/09/2010 : Euro 2012, nouvelle compétition, nouvelle polémique ? 21/07/2010 : la technologie évoquée en octobre. 20/07/2010 : l’IFAB contredit les propos de Blatter. 29/06/2010 : Blatter annonce la réouverture du dossier “Technologie”. 27/06/2010 : but accordé à l’Argentine malgré un hors-jeu bien réel réclamé par Mexicains. 27/06/2010 : but non comptabilisé à tort en 1/8e de finale de la CDM (Allemagne-Angleterre). Alan Shearer se montre remonté envers Sepp Blatter, président de la FIFA, qui s’oppose à l’arbitrage vidéo. 26/06/2010 : la FIFA envisage l'introduction de l'arbitrage à cinq mais pas de la vidéo.

Sondage du moment

Votre opinion sur l’arbitrage vidéo...





Débattez sur les thèmes qui vous inspirent le plus

Pour ou contre l’arbitrage vidéo au football ? Choisissez un thème de conversation ci-dessous.

“En Ligue 1, six buts valables ont injustement été refusés la saison dernière. Je demande seulement le recours à la vidéo pour juger du franchissement du ballon sur la ligne.” (Frédéric Thiriez, président LFP) “On va tuer les arbitres si on introduit la vidéo. Dès qu’il y aura la vidéo, il n’y aura plus d’arbitres” (Michel Platini, président UEFA) “L’introduction de deux arbitres supplémentaires pourrait limiter le nombre de simulations, de fautes et d’erreurs d’arbitrage.” (Marc Batta, directeur national de l’arbitrage FFF) “Les règles du football doivent rester simples, compréhensibles et valables pour le monde entier, donc pas simplement pour une petite élite” (Joseph “Sepp” Blatter, président FIFA)